1er bug sur votre devis

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

1er bug sur votre devis

Message par Luc B le Sam 21 Juin - 7:26

J'utilise à contre cœur votre nouveau devis depuis 2 semaines.
1er retour d'une mutuelle... ERRONE !

J'ai eu Julie et ils m'ont dit avoir fait monter l'info avant même l'application du devis. Mais vous attendez quoi ? Qu'un patient porte plainte pour information mensongère ? Et dans ce cas, on se retourne contre qui ?

Colonne E=C-D Montant non remboursable par l'AMO (alors que jusqu'à maintenant on donnait toujours le non remboursé, ou reste à charge). Ce calcul inclut le ticket modérateur comme si l'AMO le remboursait !
Et le clou est enfoncé sur la notice "En outre, le devis précise le montant restant à votre charge avant remboursement par votre organisme complémentaire, si vous en avez un (E)" soit bien le reste à charge ou non remboursé !!!

La mutuelle a renseigné son patient de son remboursement, il l'a enlevé de la colonne E pour savoir combien il lui restait effectivement à charge et il trouve moins que le calcul réel (puisqu'il 'compte' être remboursé 2x du ticket modérateur !).

Prenez vos responsabilités, faites modifier ce torchon et pensez à remplacer NR sur la notice par NPC, cela permettra de le paramétrer dans Julie !

Je me demande si je ne vais pas envoyer le tout à la Dgcc...

Luc B

Messages : 28
Date d'inscription : 21/06/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1er bug sur votre devis

Message par Christian SOLETTA le Dim 22 Juin - 5:11

Ce n'est pas une erreur...

Si dans la majorité des cas la participation des caisses est de 70% et le ticket modérateur de 30%, ce n'est pas le cas pour tous les assurés sociaux.

Il existe des régimes spéciaux , il existe le régime dérogatoire Alsace lorraine, il existe l'exonération du ticket modérateur pour les femmes enceintes...

Cela représente quelques millions d'assurés pour lesquels le ticket modérateur de l'ancien devis était faux, ce qui n'est pas le cas avec la formulation actuelle où vous ne vous engagez pas sur le ticket modérateur.

Il faut simplement s'entendre sur la signification des termes employés et leur conformité par rapport à la législation.
On fait donc apparaître les honoraires, la base de remboursement sécurité sociale et la différence entre honoraires et base de remboursement. Les choses sont donc claires.

Lorsque le patient transmet le devis à sa mutuelle, la mutuelle répond en fonction de la situation particulière de l'ayant-droit qui peut d'ailleurs être différente de l'assuré.

Quant aux mutuelles, il leur appartient de s'adapter à ces nouvelles obligations.


Dernière édition par Christian SOLETTA le Mar 24 Juin - 7:42, édité 1 fois

Christian SOLETTA

Messages : 210
Date d'inscription : 12/06/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1er bug sur votre devis

Message par Luc B le Dim 22 Juin - 6:32

Ah oui ?
Sauf que c'est comme pour la ccam, vous avez fait d'une exception (tq implant pour agenesie ou retrait de couronne pour rxtherapie) une généralité pour toute la profession...
Et même avec tes explications le reste à charge du recto n'est pas le même que le reste à charge de la notice du verso !

Ce que vous avez voulu faire croire d'un seul coup de baguette magique : que la secu remboursait plusavec le passage en ccam, 107.50 au lieu de 75.25 pour une couronne :-)

L'ancien devis s'adaptait au taux d'amo lu dans la carte vitale...

Et si vous étiez si parfaits : vous n'auriez pas oublié l'excetion des accidents de travail pris en charge à 150 et non 100 % Par l'amo !!!

Luc B

Messages : 28
Date d'inscription : 21/06/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1er bug sur votre devis

Message par Diabolo le Dim 22 Juin - 8:39

forum nullisime

même une opinion constructive est effacée
si elle n'est pas dans la droite ligne de pensée du polit-buro


Dernière édition par Diabolo le Ven 27 Juin - 10:42, édité 2 fois
avatar
Diabolo

Messages : 251
Date d'inscription : 20/06/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1er bug sur votre devis

Message par CMojaïsky le Dim 22 Juin - 18:07

La CCAM n'a rien changé à l'obligation légale et au modèle conventionnel (applicable depuis le 01/08/2012). Le code CCAM a remplacé la cotation NGAP dans le modèle avenant 3.
avatar
CMojaïsky
Admin

Messages : 286
Date d'inscription : 12/06/2014
Age : 60

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1er bug sur votre devis

Message par Luc B le Dim 22 Juin - 18:35

Sauf que vous auriez pu profiter du nouvel avenant pour corriger les erreurs / approximations du précédent devis.

Au lieu de cela, dans la version de 2012, on devait donner la fiche de traçabilité sur demande du patient,dans celle de 2013 c'est systématiquement (et cela Julie ne l'a pas corrigé dans son modèle !)

Luc B

Messages : 28
Date d'inscription : 21/06/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1er bug sur votre devis

Message par Christian SOLETTA le Lun 23 Juin - 6:02

Le code de la santé est très précis à ce sujet:
Je cite l'Article L1111-3 :

"Lorsque l'acte inclut la fourniture d'un dispositif médical sur mesure, l'information écrite délivrée gratuitement au patient comprend, de manière dissociée, le prix de vente de l'appareil proposé et le montant des prestations de soins assurées par le praticien, ainsi que le tarif de responsabilité correspondant et, le cas échéant, en application du deuxième alinéa du présent article, le montant du dépassement facturé. Le professionnel de santé remet au patient les documents garantissant la traçabilité et la sécurité des matériaux utilisés"

La remise de la déclaration de conformité est rendu obligatoire par la loi.

De même, la loi impose de porter sur le devis la différence entre les honoraires du praticiens et la base de remboursement de la sécurité sociale, improprement appelée dépassement et figurant sur le devis dans la colonne (E) sous les termes "Montant non remboursable par l'assurance maladie".

Il n'y a donc pas d'erreurs, d'approximations mais bien une conformité à des obligations imposées par la Loi.

Le débat est à mon sens clos sur ce sujet.


Christian SOLETTA

Messages : 210
Date d'inscription : 12/06/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1er bug sur votre devis

Message par L Sébastien le Mar 24 Juin - 10:31

Je me permet d'intervenir sur le sujet du devis et ces fameuses colonnes.

CMojaïsky a écrit:La CCAM n'a rien changé à l'obligation légale et au modèle conventionnel (applicable depuis le 01/08/2012). Le code CCAM a remplacé la cotation NGAP dans le modèle avenant 3.

C'est très bien, et j'applique comme un bon soldat le devis et la CCAM depuis les dates prévus (à quelque chose près pour le devis).

Mais je signale tant au niveau régional que national (vous n'avez pas reçu mon mail en réaction au dépliant du CDF, chère consœur?) que les colonnes relatives aux remboursements son une complexité supplémentaire, et un risque d'erreur pour les patients. Le problème est antérieur à la CCAM, et doit vous parvenir depuis.
La foire au question (daté du 7 novembre 2013) (voir Site cnsd dont le forum me refuse de donné le lien direct pour argumenter mes propos) donne une réponse qui n'est pas satisfaisante.

Je montre le problème à mes patients en rejetant la faute sur les "politiques" (l'humour est une arme très forte) et en rajoutant "a croire qu'il n'y avait pas de dentiste quand ils l'ont fait".
Mais c'est tout le problème! Pourquoi, sur les devis précédant nous pouvions afficher le remboursement de l'AMO en fonction de la couverture du patient, et depuis c'est le 100% qui fait lois, au patient de s'en arranger?

La demande est simple est semble réitéré par nombre de mes confrères : "nous voulons que la les colonnes D et E prennent en compte le remboursement AMO réel du patient."
Qu'il y ai des erreurs, c'est possible, mais il faut les corriger.

Cordialement,
Merci de votre réponse.

L Sébastien

Messages : 73
Date d'inscription : 24/06/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1er bug sur votre devis

Message par Christian SOLETTA le Mar 24 Juin - 10:44

Mais le législateur en a décidé autrement...

je vous rappelle les dispositions de l'article L 1111-3 que vous ne semblez pas avoir lu dans mon post précédent.

Il y est fait mention de porter sur le devis :
" le tarif de responsabilité correspondant et, le cas échéant, en application du deuxième alinéa du présent article, le montant du dépassement facturé."

Le tarif de responsabilité correspond bien à la base de remboursement autrement dit au 100% sécu.

Nous n'y pouvons rien, c'est la loi qui nous l'impose. Il faut simplement préciser ce fait à votre patient.

Christian SOLETTA

Messages : 210
Date d'inscription : 12/06/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1er bug sur votre devis

Message par L Sébastien le Mar 24 Juin - 11:32

Donc si je comprend bien, "C'est pas ma faute, c'est le législateur."

D'accord.
mais le but de mon message est simplement de dire que la LOI n'est pas bien rédigée.
Alors soit tout le monde est d'accord et on laisse ce que je considère comme un problème, soit on cherche à modifier.

Je remonte l'information, de mon petit point de vu de cotisant  (et de dentiste libéral qui travaille du lundi au samedi inclus).
J'espérais une réponse un peut moins "C'EST LA LOI" (mettre une voie théâtrale façon Dieu face à moise), avec l'espoir d'une ouverture de dialogue.


Tiendrez vous compte de ma remarque qui semble (étonnement) partagé par d'autre confrères?

L Sébastien

Messages : 73
Date d'inscription : 24/06/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1er bug sur votre devis

Message par Christian SOLETTA le Mar 24 Juin - 12:09

Juste une précision : Cette loi nous l'avons combattu pendant 3 ans et rien n'y a fait. Nous devons la subir et chercher à la modifier dans le contexte politique actuel est suicidaire.

Ce forum a été mis en place pour aider tous les chirurgiens-dentistes, syndiqués ou non, à passer en CCAM.
Il s'agit de donner des solutions concrètes aux difficultés rencontrées.

Vous conviendrez avec moi que les derniers posts s'éloignent de cette finalité et du sujet qui est Julie.


Christian SOLETTA

Messages : 210
Date d'inscription : 12/06/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1er bug sur votre devis

Message par jfs le Mar 24 Juin - 12:28

Mais moi que ce soit le 100 % du tarif me va bien

Je n'ai pas envie d'avoir à gérer les TM variables pour mes fiches patients . Tout cela est impossible contrairement à ce qui est dit plus haut car beaucoup de carte vitale ne sont pas à jour .

Il est clairement indiqué sur le devis que c'est la base de remboursement , aux complémentaires de s'adapter à ce devis légal
avatar
jfs

Messages : 164
Date d'inscription : 15/06/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1er bug sur votre devis

Message par CMojaïsky le Mar 24 Juin - 12:51

J'ai eu un cas il y a quelques jours : patiente ALD, code 102 pour laquelle tout est pris en charge à 100%, même les actes sans lien avac la pathologie (je l'ignorais). J'estime qu'il n'est pas dans ma vocation d'aller vérifier dans quelle catégorie d'ALD elle rentre ... le fait d'avoir à cocher ou non l'ALD est déja suffisament contraignant. Indiquer le remboursement précis, c'est prendre le risque de se tromper ... comme pour le remboursement complémentaire sur lequel il faut bien se garder de faire nous-mêmes le calcul. Quant au devis lui-même, on est d'accord, ça n'apporte rien, et ce n'est pas faute de l'avoir dit aux parlementaires, politiques et associations de consommateurs !
avatar
CMojaïsky
Admin

Messages : 286
Date d'inscription : 12/06/2014
Age : 60

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1er bug sur votre devis

Message par L Sébastien le Mar 24 Juin - 16:15

Celà s'éloigne de la vocation première du forum. d'aider à la CCAM j'en convient.

Mais depuis le temps, voir la question soulevé par d'autre m'a titillé.

Par contre je ne comprend pas le rapport avec la partie du calcule du remboursement mutuel. Je suis farouchement contre.
Je soutient le refus du tiers payant pour les généraliste (tiers payant généralisé), et j'espère que beaucoup de mes confrères sont du même avis. De rajouté pour avoir fait en tant que collaborateur le protocole MFP, il faudrait interdire ce type de contrat.

J'avance simplement l'argument sur cette tribune généreusement ouverte par le syndicat auquel j'adhère, que nos logicielles ont jusque là permis de mettre le remboursement de la part AMO.

@jfs, pour le TM les logiciels ne le font ils pas tout seul, et certain on même des assistantes, qui gère les devis.
Il existe effectivement des patients qui ne sont pas très sérieux. mais vérifier si la carte est à jour fait parti de ce moment de discussion pour vérifier si il y a une évolution de l'état de santé.

@CMojaïsky, très respectueusement, cela fait parti de notre travail, de cocher une casse pour les ALD... et comme vous le dite, une fois de temps en temps. (s'il vous plaie, changer d’avatar, le geste en évoque un autre moins respectueux)

Comme il est convenu, les casses E et D ne sont pas des bugs. Mais ne serait-il pas possible de faire évoluer vers une colonnes serait elle supplémentaire (histoire d'alourdir)?

Ps mais qu'est devenu le post de Luc B avançant des arguments avec des textes de lois?
(j'vas faire une copie d'écran après avoir posté moi...)

L Sébastien

Messages : 73
Date d'inscription : 24/06/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1er bug sur votre devis

Message par CMojaïsky le Mar 24 Juin - 16:22

Si vraiment on souhaite indiquer le remboursement, il est possible d'ajouter cette information, dans la case "description du traitement proposé" par exemple. Mais je ne pense pas qu'on puisse l'automatiser.
Je ne pensais pas que mon avatar puisse être mal interprété ... le geste me semblait non équivoque :-)))
avatar
CMojaïsky
Admin

Messages : 286
Date d'inscription : 12/06/2014
Age : 60

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1er bug sur votre devis

Message par L Sébastien le Mar 24 Juin - 16:30

CMojaïsky a écrit:
Je ne pensais pas que mon avatar puisse être mal interprété ... le geste me semblait non équivoque :-)))

J'ai un petit problème de vu avec les lignes droites, et la paume de la main est dans un sens bizarre... ou j'ai l'esprit mal tourné.

L Sébastien

Messages : 73
Date d'inscription : 24/06/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1er bug sur votre devis

Message par CMojaïsky le Mar 24 Juin - 16:34

J'ai changé pour éviter toute amlbiguité :-)
avatar
CMojaïsky
Admin

Messages : 286
Date d'inscription : 12/06/2014
Age : 60

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1er bug sur votre devis

Message par Luc B le Mer 25 Juin - 5:00

ainsi que le tarif de responsabilité correspondant et, le cas échéant, en application du deuxième alinéa du présent article, le montant du dépassement facturé. [...] L'information délivrée au patient est conforme à un devis type défini par l'Union nationale des caisses d'assurance maladie, l'Union nationale des organismes d'assurance maladie complémentaire et les organisations représentatives des professionnels de santé concernés.[...]

Une information écrite préalable précisant le tarif des actes effectués ainsi que la nature et le montant du dépassement facturé doit être obligatoirement remise par le professionnel de santé à son patient dès lors que ses honoraires dépassent un seuil fixé par arrêté des ministres chargés de la santé et de la sécurité sociale, sauf si le professionnel prescrit un acte à réaliser lors d'une consultation ultérieure, auquel cas il est tenu de remettre à son patient l'information préalable susmentionnée, y compris si ses honoraires sont inférieurs au seuil fixé par l'arrêté précité.

Faut tout mettre dans ce cas là : il n'y a pas de référence au tarif AMO du dépassement, vous pouviez très bien le prendre part rapport au remboursement...
En plus, il n'y a pas de dépassement chez nous mais d'entente directe. Cette partie de la loi s'appliquait aux médecins ?!

Vous aviez les cartes en main, vous les avez jetté...

Luc B

Messages : 28
Date d'inscription : 21/06/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1er bug sur votre devis

Message par CMojaïsky le Mer 25 Juin - 5:10

Le terme dépassement a été remplacé dans le devis par "honoraires non remboursables par l'assurance maladie". C'est peut- être de la sémantique, mais pour nous nous sommes battus pour cette modification qui inverse la responsabilité sur cette partie de nos honoraires. Ne soyez pas aussi radical dans votre jugement sur un produit fini, nous avons au contraire appliqué la loi tout en introduisant des évolutions favorables. Je vous conseille une lecture des débats au parlement (2009 et 2011) autour de cette disposition législative pour comprendre a quel point c'était tendu et bloqué.
avatar
CMojaïsky
Admin

Messages : 286
Date d'inscription : 12/06/2014
Age : 60

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1er bug sur votre devis

Message par Luc B le Mer 25 Juin - 5:17

Sauf qu'on en vient toujours au problème que le recto parle de reste à charge non remboursable et que la notice au verso parle de reste à charge non remboursé.
Entre les deux cotés de la feuille, il est passé ou le ticket modérateur ?

De meme, dans nos réunions, vous nous parliez de NPC, sur le devis et donc dans Julie, il n'y a que le NR, les codes CCAM .
Quel devis utiliser pour un acte qui n'a pas de code ccam et qui est donc devenu HN ?

Luc B

Messages : 28
Date d'inscription : 21/06/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1er bug sur votre devis

Message par Christian SOLETTA le Mer 25 Juin - 6:04

Luc B a écrit:Sauf qu'on en vient toujours au problème que le recto parle de reste à charge non remboursable et que la notice au verso parle de reste à charge non remboursé.
Entre les deux cotés de la feuille, il est passé ou le ticket modérateur ?

La phrase exacte est :
En outre, le devis précise le montant restant à votre charge avant remboursement par votre organisme complémentaire, si vous en avez un (E)


Il s'agit en fait du reste à charge au delà de la base de remboursement par référence au recto justement.
En ce qui me concerne, je pratique le devis légal depuis presque un an, et je n'ai jamais eu de remarques de mes patients à ce sujet.
Une modification du verso, par les parties conventionnelles est toujours possible en rajoutant "au delà la base de remboursement"

Luc B a écrit:
De meme, dans nos réunions, vous nous parliez de NPC, sur le devis et donc dans Julie, il n'y a que le NR, les codes CCAM .
Quel devis utiliser pour un acte qui n'a pas de code ccam et qui est donc devenu HN ?

NPC ou NR veulent dire la même chose. Le HN a disparu avec la NGAP.
Vous devez utiliser toujours le même devis et mettre NR dans la base de remboursement lorsque l'acte n'est pas pris en charge par l'assurance maladie que son code CCAM existe ou pas.

Christian SOLETTA

Messages : 210
Date d'inscription : 12/06/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1er bug sur votre devis

Message par L Sébastien le Mer 25 Juin - 8:50

CMojaïsky a écrit:Le terme dépassement a été remplacé dans le devis par "honoraires non remboursables par l'assurance maladie". C'est peut- être de la sémantique, mais pour nous nous sommes battus pour cette modification qui inverse la responsabilité sur cette partie de nos honoraires.

C'est effectivement de la sémantique, mais dont la notion est floue. Et cela tant pour le patient que pour le praticien.
Le véritable souci, et je ne fait pas de la nostalgie, c'est que nous fournissions et expliquions le remboursement "de la part de la sécu". Avec le devis actuel, nous avons une case qui ne correspond pas pour le patient à une réalité (et oublions les autres colonnes).

Ce qui intéresse le patient c'est :
- total
- remboursement.
Sur ce dernier nous connaissons le remboursement de l'AMO, il est fournis sur la carte vital (à jour, je précise pour les tatillons). Pour les mutuelles , c'est pas notre travail.
Mais là encore on pourrait argumenter sur le "viol consenti" du secret médical, qu'est la fourniture du devis aux mutuelles par l’intermédiaire du patient. (pour les tatillons encore, on ne fournie aucun document à une personne autre que le patient... oui nous savons, quoi que...protocole MFP?).

CMojaïsky a écrit:Ne soyez pas aussi radical dans votre jugement sur un produit fini, nous avons au contraire appliqué la loi tout en introduisant des évolutions favorables. Je vous conseille une lecture des débats au parlement (2009 et 2011) autour de cette disposition législative pour comprendre a quel point c'était tendu et bloqué.

La bataille ne portait pas sur "le prix de vente du DMSM"? les colonnes D et E sont donc des dommages collatéraux?

l'intégration en annotation sur le logiciel VISIODENT est tout à fait réalisable. Mais mon but est de comprendre l’incohérence des colonnes sus nommées et si une volonté tant de la profession et de nos syndicats existe. Bien que la critique principale soit sur le prix de vente.

L Sébastien

Messages : 73
Date d'inscription : 24/06/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1er bug sur votre devis

Message par CMojaïsky le Mer 25 Juin - 9:04

Nous sommes partis en 2009 d'une obligation légale, applicable immédiatement de fournir le "prix d'achat" + prestations associées. Ceci sous une pression politique et médiatique très forte (souvenez vous des différentes campagnes sur la prothèse dentaire). Après 2 ans de combat, le "prix d'achat" a été transformé en "prix de vente" avec definition d'un modèle conventionnel, faute de quoi les modalités étaient définies par décret.
Le modèle conventionnel a repris ce qu'il y avait dans la loi, en ajoutant un élément supplémentaire : les frais de structure, en remplaçant le mot dépassement et en fournissant un mode d'emploi qui permet de simplifier le paramétrage et automatiser le devis. Aujourd'hui, nous avons la paix médiatique, et le patient n'y comprend plus rien. Ce n'est pas faute d'avoir expliqué que sa demande ne portait pas sur les éléments que l'on nous a obligé de fournir.
Si vous souhaitez personnaliser votre calcul et êtes sur de pouvoir le défendre en cas de contrôle DDPP, libre à vous de le faire. Mais croyez-moi, le calcul proposé est tout à fait cohérent car il met en évidence (avantageusement) des frais et charges qui n'étaient pas connus en dehors de la profession.
Ce n'est pas nous, ni la sécu qui iront vous "fliquer" sur ce devis. Nous avons fourni l'outil, et ainsi mis à l'abri la profession. Ensuite, chacun fait comme il l'entend.
avatar
CMojaïsky
Admin

Messages : 286
Date d'inscription : 12/06/2014
Age : 60

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1er bug sur votre devis

Message par L Sébastien le Mer 25 Juin - 10:19

CMojaïsky a écrit:
Si vraiment on souhaite indiquer le remboursement, il est possible d'ajouter cette information, dans la case "description du traitement proposé" par exemple. Mais je ne pense pas qu'on puisse l'automatiser.
Je ne pensais pas que mon avatar puisse être mal interprété ... le geste me semblait non équivoque :-)))

CMojaïsky a écrit:
Si vous souhaitez personnaliser votre calcul et êtes sur de pouvoir le défendre en cas de contrôle DDPP, [...]
Ce n'est pas nous, ni la sécu qui iront vous "fliquer" sur ce devis. Nous avons fourni l'outil, et ainsi mis à l'abri la profession. Ensuite, chacun fait comme il l'entend.

il y a des moment où je n'arrive pas a suivre.
Donc depuis que j'exerce, mon logiciel m'affichait le tarif de remboursement sécu, et j'était hors la loi?

J'attend qui que ce soit pour me contrôler, j'applique la CCAM, le devis comme il ce doit, mes tarifs sont raisonnables, j'achète certain consommables (javel, PQ) en mon nom propre sans les déclarer comme des frais. Je n'ai fait aucune fraude quelconque, je me met tout seul à l’abri. Vous trouverez même un certain nombre de gadget siglé CNSD. On ne fait pas comme "on l'entend", mais dans l'application des règles. Faire "comme on l'entend" mène à l'anarchie, et la liberté n'a de valeur que s'il existe des contraintes. vous ne l'entendez peut être pas de la même façon.

Par contre quand une règle semble incohérente ou dépassé, il est du devoir du législateur de prendre les mesure. Donc au peuple de monter l'information aux représentants. vous me suivez?

Il n'y a aucun appelle à l’insurrection en changeant le contenu, dans mes propos , mais une demande quant à la volonté générale de compréhension et de lisibilité. ce devis me fait saigner les yeux tellement il y a d'information (dramatisation théâtral).

Je n'ose demander l'avis de la CNSD sur le tiers payant généralisé, là aussi il y a matière à défendre la profession, avant le retour de bâton si les médecins y sont contraints.

L Sébastien

Messages : 73
Date d'inscription : 24/06/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1er bug sur votre devis

Message par Christian SOLETTA le Mer 25 Juin - 10:58

Très bien,
donc pour résumer vous êtes pour appliquer la loi et je pense qu'à la lumière des explications que nous vous avons donné vous avez compris que le législateur s'est plus préoccupé de faire apparaître le dépassement par rapport à une base de remboursement qui n'a jamais été valorisée depuis plus de 26 ans que de faire apparaître le véritable reste à charge (TM + Dépassement) ou de trouver des moyens (financiers) pour réduire une situation dommage pour tous et plus particulièrement pour le patient.

Il ne faut pas pour autant que vos yeux saignent même si c'est une dramatisation théâtrale.

La CNSD n'a jamais voulu de changement au devis initial de 2006, nous nous y sommes opposés pendant 3 ans avec force et mobilisation de toutes nos instances, mais le législateur, pourtant prévenu, n'en a eu cure et a préféré stigmatiser notre profession plutôt que d'apporter du financement. Mieux vaut essayer de casser le thermomètre plutôt que soigner les maux à la base...

Ceci étant, la loi étant votée, nous avons cherché deux choses : Faire disparaître le terme "dépassements" inapproprié dans notre profession et tout particulièrement dans la prothèse et faire apparaître la notion de plateau technique dans la stigmatisation de nos honoraires prothétiques.

Pour pratiquer le devis depuis presque un an, je peux vous assurer que le patient s'en fout complètement et demande le coût global et la base de remboursement sécu. Quant à la complémentaire, il est malheureusement devenu d'usage que le patient lui transmette le devis tant le maquis des offres est devenu très grand et qu'à l'heure actuelle aucun patient ne sait pour quelles garanties il cotise ou paye une prime d'assurance.

Mais la loi, n'interdit pas la transmission du devis à la complémentaire, ni d'ailleurs les clauses qui obligent à cette transmission pour obtenir des remboursements. Bien au contraire, les administrations diverses et variées encouragent cette pratique notamment l'autorité de la concurrence.

Nous exerçons dans un cadre juridique remanié en permanence, pas forcément à notre avantage d'ailleurs. Nous ne pouvons faire l'autruche et l'ignorer totalement, mais nous pouvons tenter de l'amender par des propositions que nous soumettons régulièrement au parlement et au gouvernement. Ce n'est pas pour autant que ces propositions sont retenues, malheureusement.


Dernière édition par Christian SOLETTA le Jeu 26 Juin - 16:13, édité 1 fois

Christian SOLETTA

Messages : 210
Date d'inscription : 12/06/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1er bug sur votre devis

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum